Découvrir la Lettre des Intercesseurs

Version imprimable PDF version Partager sur Twitter Partager sur Facebook

Intention générale : Seigneur, Tu nous as donné Marie comme Mère et modèle pour nos  familles. Aide-nous à faire de notre famille un lieu où l’amour, la paix et la joie règnent. Que chacun soit bienveillant, doux, attentionné, patient. Que chacun ne voit que le bien dans l’autre. Que les époux soient remplis de tendresse l’un pour l’autre. Que nous soyons unis dans les joies comme dans les épreuves grâce à la prière. Que la prière soit au cœur de notre famille. Que nous puissions être profondément contemplatifs, intensément eucharistiques, et vibrants de joie.

Avec le Pape François : « que les familles en difficulté reçoivent le soutien nécessaire et que les enfants puissent grandir dans un environnement sain et serein. » 

Télécharger les Lettres des Intercesseurs :

2017 : Lettre 159/Juillet 2017  - Lettre 158/Avril 2017 - Lettre 157/Janvier 2017

2016 : Lettre 156/Octobre 2016 - Lettre 155/Juillet 2016Lettre 154/Avril 2016Lettre 153/Janvier 2016

2015 : Lettre 152/Oct 2015 - Lettre 151/Juillet 2015 - Lettre 150/Avril 2015 - Lettre 149/Janvier 2015

Méditation du Père Marcovits :

Pour comprendre le lien que fait le père Caffarel entre les deux sacrements du sacerdoce et du mariage, il nous faut regarder ce que dit le Catéchisme de l’Église catholique.

« Le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie sont les sacrements de l’initiation chrétienne. Ils fondent la vocation commune de tous les disciples du Christ, vocation à la sainteté et à la mission d’évangéliser le monde. (:) Deux autres sacrements, l’Ordre et le Mariage, sont ordonnés au salut d’autrui. S’ils contribuent également au salut personnel, c’est à travers le service des autres qu’ils le font. Ils confèrent une mission particulière dans l’Église et servent à l’édification du Peuple de Dieu » (§ 1533).

Chaque mot porte. Quel que soit notre état de vie, nous avons une vocation commune : l’amour, la charité, la recherche du salut d’autrui, ce en quoi consiste justement l’appel universel à la sainteté. Lorsque le jeune homme riche cherche sa vocation particulière pour avoir « en héritage la vie éternelle », Jésus lui répond en lui montrant la vocation commune à tous : « Tu connais les commandements. » (Mc 10, 17-22) Puis, Jésus lui montrera ce qui lui est propre, il l’invitera à tout quitter. L’Ordre, le Mariage ont chacun une manière spécifique de vivre la vocation commune, celle de l’amour. 

Comment les prêtres et les couples exercent-ils cette vocation à l’amour ? Les prêtres sont donnés à l’Église pour être des pasteurs, des guides pour encourager, affermir les disciples du Seigneur, pour que le Peuple de Dieu soit capable d’évangéliser toute l’humanité. Les couples, également, au milieu du monde, manifestent que l’amour de Dieu est vécu dans leur amour humain ; ils sont « le visage souriant de l’Église » qui attire vers Dieu : « Regardez comme ils s’aiment. » Les prêtres et les couples avancent eux-mêmes sur le chemin de la sainteté « à travers le service des autres. » Ainsi la mission des prêtres et des couples est d’abord et avant tout de vivre leur vocation propre et « à travers elle », ils découvrent tous les services à rendre aux autres. Ainsi se construit l’Église pour le salut de tous les hommes.

Il est peut-être une manière de préciser tout cela. Personnellement, je donne comme titre à toutes les retraites de prêtres que je prêche : « Le bonheur de donner la vie », la vie du Christ, vie incarnée dans nos vies quotidiennes, parfois très joyeuses, parfois tragiques. Donner Dieu ! Magnifique ! Les couples comprennent : donner la vie, donner la vie humainement à des enfants et leur donner la vie de Dieu dans l’Église, les ouvrir à la vie humaine et spirituelle par l’éducation: Mais aussi donner la vie à tous autour d’eux par le témoignage de leur amour. Les veufs et les veuves donnent aussi la vie par l’espérance et l’attente de la vie éternelle, à travers l’absence du conjoint, absence difficile mais qui ouvre le cœur sur l’éternité de l’amour. 

La charge de l’Intercession est bien celle de l’amour : que la vie soit donnée en plénitude, que la vie soit reçue dans les cœurs qui souffrent et qui voudraient espérer.

Paul-Dominique Marcovits, o.p., Conseiller spirituel des Intercesseurs

 

L’intercession n’est pas une spécialité, un état mystique particulier. 

C’est l’expérience de tout chrétien qui entre dans la prière du Seigneur.
Prière de communion, avec l’Esprit, à la Volonté du Père qui veut que tous soient sauvés.
Prière attentive au salut de tous, à la guérison de toutes les blessures, les plus cachées, les plus secrètes, comme les plus visibles, dans le souffle de l’Esprit.
Offrande de notre vie, avec le Christ, en faveur des frères et des sœurs les plus proches comme les plus éloignés.

Qu’ils prient : …pour chaque foyer, et très spécialement pour ceux qui comptent particulièrement sur eux.
Père Henri Caffarel. 

Prière des Intercesseurs

Dieu, notre Père,
Tu as envoyé ton Fils bien-aimé pour sauver le monde : assis désormais à ta droite, il ne cesse d’intercéder pour ses frères humains. 
Portés par l’Esprit, nous voulons nous unir à sa prière pour le salut de tous. 
Que prêtres et couples soient fidèles à leurs engagements au service de la communion dans l’Église en rayonnant l’amour que tu as mis en leur cœur. 
Que tous tes enfants de par le monde découvrent le bonheur que tu donnes et vivent dans le respect, la dignité, la joie et la paix. 
Dieu, notre Père, par l’intercession de Notre Dame et de tous les saints, donne-nous, intercesseurs auprès de toi, d’accomplir notre service par amour pour toi et par amour pour les hommes.