En route vers Fátima 2018

Version imprimable PDF version Partager sur Twitter Partager sur Facebook
File:Pfärrich Pfarrkirche Marienstatue aus Fatima.jpgFátima 2018

Nous sommes déjà dans la phase finale de la préparation de la Grande Rencontre Fátima 2018. Même si ceux qui participeront à l’événement sont peu nombreux par rapport à la totalité des Équipiers de notre Mouvement, il est souhaitable que tous les Équipiers se sentent mobilisés dans la préparation spirituelle à cet événement qui les intéresse tous (ou qui devrait les intéresser). Les Équipes et les Couples qui participeront seront les représentants de tous les équipiers. A l’aide de quelques brèves réflexions, je voudrais aider à comprendre ce que Fátima représente pour les fidèles à Notre-Dame, dont les Apparitions, de Mai à Octobre 1917, ont été reconnues par l’Église. Le témoignage de sainteté des Voyants, parmi lesquels Jacinthe et François ont déjà été canonisés, est le signe le plus fort de l’authenticité et de la vérité de ce qui s’est passé à Fátima.

On peut articuler les événements de Fátima autour de trois cycles :

1) le cycle angélique, avec les Apparitions de l’Ange en 1916, préparant les Pastoureaux pour les Apparitions de Notre-Dame ;

2) le cycle marial, avec les six Apparitions de Notre-Dame tous les 13 du mois, de Mai à Octobre 1917 (sauf en Août, où l’apparition a eu lieu le 19) ;

3) un troisième cycle, à Pontevedra et Tuy, en Espagne, entre 1925 et 1929, avec les Apparitions de Notre-Dame à Lucia, quand elle était déjà religieuse dans la Congrégation des Sœurs de Ste Dorothée.

Dans les prochaines notes, j’expliquerai un peu chacun de ces cycles. Mais, pour l’instant, vous avez déjà une idée sur l’extension temporelle et spatiale des événements de Fátima, dont j’expliquerai le contenu dans les prochaines réflexions.

P. José Jacinto Ferreira de Farias, scj
Conseiller Spirituel de l’ERI