Méditation

Ayons un regard positif sur la réalité. ...
L’homme ou la femme d’espérance – la grande espérance que la foi nous donne – sait que, même au milieu des difficultés, Dieu agit et nous surprend.... Dieu surprend toujours, comme le vin nouveau dans l’Évangile ...Dieu réserve toujours ce qu’il y a de meilleur pour nous.

Au cœur de celles que les latins appelaient "feriae Augusti", vacances d'août - d'où le mot italien de "ferragosto" - l'Église célèbre aujourd'hui l'Assomption de la Vierge Marie au Ciel, corps et âme.

Vierge et Mère Marie,
toi qui, mue par l’Esprit,
as accueilli le Verbe de la vie
dans la profondeur de ta foi humble,
totalement abandonnée à l’Éternel,
aide-nous à dire notre “oui”
dans l’urgence, plus que jamais pressante,
de faire retentir la Bonne Nouvelle de Jésus.

Frères, ne prenez pas pour modèle le monde présent, mais transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui est capable de lui plaire, ce qui est parfait..............

«Je ne vous laisserai pas orphelins» (Jn 14, 18).
La mission de Jésus, culminant dans le don de l’Esprit Saint, avait ce but essentiel: rétablir notre relation avec le Père, abîmée par le péché ; nous arracher à la condition d’orphelins et nous rendre celle de fils.

Aujourd’hui notre Seigneur Jésus-Christ monte au ciel ; que notre cœur y monte avec lui. Écoutons ce que nous dit l’Apôtre : Vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez donc les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut, et non pas sur la terre.

«Après le sabbat, à l’heure où commençait à poindre le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent pour regarder le sépulcre» (Mt 28, 1). Nous pouvons imaginer ces pas…: le pas typique de celui qui va au cimetière, un pas fatigué de confusion, un pas affaibli de celui qui ne se convainc pas que tout soit fini de cette manière… Nous pouvons imaginer leurs visages pâles, baignés de larmes… Et la question : comment est-ce possible que l’Amour soit mort ?

La résurrection ne nous est pas proposée comme un repos dans la béatitude loin des tracas de la terre, ni comme une récompense individuelle et chèrement acquise, ni comme un mirage rejeté dans le futur d'une explosion cosmique. C’est un don, oui, mais dès maintenant et dès ici-bas.

Père éternel,
à travers la passion de ton Fils bien aimé,
tu as voulu nous révéler ton coeur
et nous donner ta miséricorde.

Dans le message du Pape François il y a deux aspects qui me semblent particulièrement importants pour nous aujourd’hui: l’autre est un don; pour bien vivre le présent, il faut le regarder avec le regard de l’éternité.

Pages